U of T news
  • Follow U of T News

L’Université de Toronto nomme Michael Sabia directeur de la Munk School of Global Affairs & Public Policy

(Crédit photo: la Caisse de dépôt et placement du Québec)

Michael Sabia, un des leaders les plus accomplis du pays dans les secteurs des affaires, de l’investissement et des politiques publiques, a été nommé nouveau directeur de la Munk School of Global Affairs & Public Policy de l’Université de Toronto.

L’Agenda Committee de l’Academic Board de l’Université a récemment approuvé la nomination de M. Sabia pour un mandat de cinq ans qui débutera le 1er février 2020. M. Sabia est actuellement président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et placement du Québec (la Caisse), une institution qui compte plus de 325 G$ investis partout dans le monde.

Diplômé de l’Université de Toronto et ayant notamment dirigé la plus grande société de télécommunications au Canada et participé à la privatisation de la plus grande société ferroviaire du pays, M. Sabia fera appel à sa vaste expérience dans les secteurs public et privé pour réaliser les ambitions grandissantes de la Munk School au Canada et sur la scène internationale.

« La Caisse est maintenant une institution financière mondiale qui compte des investissements partout sur la planète. Au cours des dix dernières années, nous avons dû composer avec un environnement géopolitique de plus en plus complexe et turbulent », a dit Michael Sabia

« Je suis impatient de mettre à profit les leçons que j'ai apprises et les relations internationales que j'ai établies pour aider les professeurs, les étudiants et le personnel de la Munk School à continuer de bâtir une institution engagée et admirée partout dans le monde pour la qualité de ses idées et ses solutions pratiques aux enjeux que nous devons tous surmonter », a-t-il ajouté.

La Munk School, créée lors de la fusion de la Munk School of Global Affairs et de la School of Public Policy & Governance l’an passé, est un centre de recherche interdisciplinaire, d’enseignement et de mobilisation publique qui rassemble des chercheurs de calibre mondial et plus de 50 centres académiques, laboratoires et programmes.

La Munk School compte également une vingtaine de programmes d’enseignement, dont Munk One, un programme de première année axé sur la résolution de problèmes mondiaux.

M. Sabia prendra la relève du professeur Randall Hansen, qui occupe actuellement le poste de directeur par intérim de la Munk School.

« Je suis très heureux d’accueillir Michael Sabia à l’Université à titre de directeur de la Munk School », a dit le recteur Meric Gertler. « Tout au long de sa carrière, il a contribué de façon importante aux politiques publiques, au secteur des affaires et au monde de l’investissement. Je sais qu’il apportera à la Munk School le même leadership éclairé et engagé pour lequel il est reconnu. »

« Je tiens également à remercier le professeur Hansen d’avoir dirigé et guidé l’école avec excellence. Son travail a contribué à bien préparer le terrain pour nos succès futurs. »

M. Sabia, qui détient un baccalauréat en économie politique de l’Université de Toronto et deux maîtrises de l’Université Yale, occupe le poste de président et chef de la direction de la Caisse depuis 2009. Sous sa direction, l’organisation est devenue une institution financière mondiale qui compte plus de 325 G$ en actifs sous gestion.

Il y a également dirigé la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie d’investissement qui a fait de la Caisse un leader reconnu partout dans le monde par les investisseurs cherchant à relever les défis présentés par les changements climatiques, à développer des infrastructures urbaines et à créer des partenariats industriels à l’échelle mondiale.

Avant de se joindre à la Caisse, M. Sabia a occupé plusieurs postes de direction à BCE Inc., société mère de Bell Canada, y compris le rôle de chef de la direction de 2002 à 2008, où il a dirigé une transformation stratégique de ce géant des télécommunications. Il a également occupé le poste de chef de la direction financière à la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN), où il a travaillé avec Paul Tellier, qui était alors chef de la direction, pour faire du CN une société cotée en Bourse par l’entremise de ce qui était à l’époque le plus important premier appel public à l’épargne de l’histoire du Canada.

M. Sabia a travaillé pendant plusieurs années dans le secteur public avant de passer au milieu des affaires. Il a été directeur général de la politique fiscale au ministère des Finances du Canada, où il a été l’un des architectes d’une réforme complète du système fiscal canadien, ainsi que sous-secrétaire au Bureau du Conseil privé.

Plus récemment, M. Sabia a été membre du Conseil consultatif en matière de croissance économique du ministre des Finances Morneau. Il est actuellement coprésident du Réseau de leadership des investisseurs du G7, qui comprend des initiatives sur les changements climatiques, la diversité et le développement d’infrastructures, ainsi que coprésident de l’initiative sur l‘investissement à long terme, les infrastructures et le développement pour le Forum Économique Mondial.

M. Sabia est également administrateur de la Foreign Policy Association of New York, et membre de la Asia-Pacific Business Leaders Advisory Council. Il a été nommé Officier de l’Ordre du Canada il y a deux ans, et a reçu un prix d’honneur du Forum des politiques publiques en reconnaissance de ses nombreuses contributions aux politiques publiques du Canada.

Le recteur Meric Gertler a annoncé que Melanie Woodin, doyenne de la Faculté des arts et des sciences, et Cheryl Regehr, vice-présidente et rectrice, et lui-même ont demandé à M. Sabia « de diriger un processus de consultation au sein de l’Université afin de décider si la Munk School devrait être une faculté à part entière ».

« Je suis extrêmement fier de tout ce qui a été accompli à la Munk School jusqu’à présent », a dit le recteur.

« Grâce à l’appui financier inestimable de la famille Munk et d’autres généreux donateurs, ainsi qu’au dévouement du personnel enseignant et administratif hors pair de la Munk School, j’ai confiance que nous poursuivrons nos réussites. »

Vous pouvez lire le communiqué de presse de la Caisse ici

 

news